Blogue Nous joindre
Nous joindre



© Copyright 2014 -www. lephenix.org
 
TROUBLE DE LA PERSONNALITÉ DÉPENDANTE

 
La dépendance est un besoin ancré de ne pas se retrouver seul. D'une part, parce que les autres sont meilleurs et qu’ils peuvent nous aider, d'autre part, parce que seul, on ne peut arriver à rien. La personnalité dépendante conduit à un comportement de soumission, de « suiveux » et à une peur de séparation, qu'elle soit amoureuse, amicale ou familiale.

Critères
 
1. Difficultés à prendre des décisions sans être rassuré ou conseillé de manière abusive par son amoureux(se), amis(es), famille, etc.
2. Avoir besoin que d’autres personnes assument ses propres responsabilités (Ex. : émotionnelles, sociales, etc.)
3. Difficultés à exprimer son opinion à une personne par peur de perdre son soutien ou son accord.
4. La personne a du mal à faire des choses seules, dû à son manque de confiance de jugement ou de ses capacités.
5. Elle/il cherche avec exagération à obtenir le soutien et l’appui d’autrui, au point de se porter volontaire pour faire des choses désagréables.
6. Se sentir mal à l’aise ou impuissant, quand il est seul, par crainte exagérée d’être incapable de se débrouiller seul.
7. Lorsqu’une relation se termine, la personne est à la recherche d’une autre relation, car c’est un besoin excessif d’affection et d’attention.
8. Elle/il est préoccupé (e) de manière irréaliste, par la crainte d’être laissé à se débrouiller seul.


Dans la vraie vie ça ressemble à quoi ?
 

Hercule est en couple depuis trois semaines. Il est amoureux d’une belle grande blonde, qui se prénomme Henriette. Hercule et Henriette sont dans une relation fusionnelle et interminable d’amour et de je t’aime. Pour ces deux tourtereaux, le proverbe « vivre d’amour et d’eau fraiche » n’est pas seulement un proverbe, mais une définition qu’ils ont de leur couple. Hercule n’aime pas la solitude, alors il dort en moyenne quatre à cinq fois par semaine avec sa copine Henriette. Lorsqu’il parle de sa copine, il idéalise toujours celle-ci et dit qu’il ne retrouvera jamais quelqu’un d’autre qui voudra de lui, comme elle le fait. De plus, il dit souvent aux gens qui l’entourent que c’est dans le regard de Henriette, qu’il a le sentiment de vraiment exister. Quelques semaines plus tard, Hercule apprend que Henriette a embrassé un autre garçon dans une soirée. À la suite de cet évènement, il est très blessé par le geste qu’a commis Henriette, mais décide de lui pardonner. Dès maintenant, lorsque sa copine laisse son téléphone sans surveillance, Hercule par mesure préventive, scrute à la lettre les messages textes de Henriette, afin de se sentir plus en confiance et avoir le « contrôle ».

 

Si tu veux en savoir davantage, tu peux aussi consulter le livre « Comment gérer les personnalités difficiles » de François Lelord et Christophe André, des éditions Odile Jacob.

 

© Copyright 2014 -www. lephenix.org